Harley Quinn et le Joker

Publié le par elo



Jeune psychologue, Harleen Quinzel travaille à la réhabilitation des patients dans l'enceinte de l'asile d'Arkham jusqu'à sa rencontre avec le Joker. Harleen tombe amoureuse du célèbre psychopathe et l'aide à s'évader à plusieurs reprises, avant d'être soupçonnée. Sa licence est révoquée et, ironiquement, elle obtint sa propre cellule à l'asile. Après le tremblement de terre qui secoua la métropole, une bonne partie de l'internat est détruit. Harleen Quinzel enfile un costume d'arlequin (d'où le jeu de mot avec son nom) pour assister son nouveau mentor à l'accomplissement de ses desseins machiavéliques.

Sa relation amoureuse avec le Joker est marquée par l'excès et l'abus. Malmenée psychologiquement et physiquement par son "biquet" ou son "canard" selon les versions, elle revient néanmoins toujours vers lui. Cette relation est aussi parsemée de longs moments de séparation, que ce soit par le va-et-vient constant entre la liberté des rues de Gotham ou la thérapie des murs d'Arkham ou par les conflits réguliers qui marquent ce couple.

Publié dans les personnages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article